Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Mutur Zikin
  • Je souhaite rester anonyme mais voici ce que j'aime faire : http://www.muturzikin.com/EHmapa00.htm
  • Je souhaite rester anonyme mais voici ce que j'aime faire : http://www.muturzikin.com/EHmapa00.htm

Mon site web

Mon site Internet : Muturzikin.com
et un peu moi-même: About the author  (en anglais)

Rechercher

13 juillet 2009 1 13 /07 /juillet /2009 04:46

Tu fais rire les poissons ! est une façon de dire au Québec ''Voyons donc'', ou ''c'est pas croyable''. Cette dernière est aujourd'hui peu utilisée mais très drôle. Cependant, il existe des milliers d'expressions dans la langue française dont la signification est très différente d'une place à l'autre. Voici quelques traductions:

 

chienneajacquesDu français à l'acadien

Je fais du ravaudage (action de rapiécer, de repriser à l’aiguille)

          Je bavarde

Ne t'excite pas

          T'escrimes toi pas (aucune épée mais plutôt le sens de faire de grands efforts, s'évertuer à)

Le pêcheur jette ses filets sur un banc de poisson

           Le banquier banque (plus court)

Il l'a réprimandé, il ne l'a pas épargné

           Il lui a donné son biscuit

Il fripe toujours son jeans (chiffonner, défraîchir ses habits)

           Il fripe toujours son bol (lécher son bol, toute autre signification)

 

 

Du français au québécois

Kevin dit les choses franchement

          Kevin dit toute en mots carrés

Ne quittez pas (appel téléphonique)

          Gardez la ligne (ne pas confondre avec rester mince)

Être complètement drogué

          Péter au frette (c'est aussi mourir d'un coup), être gelé comme une balle (pas de notion de froid)

Tu es désordonné, non minutieux

          T'es broche à foin

Prépares-toi (dans le sens mise en garde, quelque chose de gros à dire)

          Attaches ta tuque avec d'la broche

Attention, tu vas prendre le fossé (en auto)

          Attention, tu vas prendre le clos

Il habite dans un taudis

          Il vit dans un coqueron

Bouges-toi, ôtes-toi les doigts du cul

          Grouilles-toi l' cul, ôtes-toi les doigt dedans l' nez

Être complètement saoul

          Rond comme une bean, être sur la brosse

Les poulets, les flics, la police

          Les boeufs, les cochons, les polices (toujours au pluriel)

Le policier arrive

          Une police s'en vient (la personne)

Il est est hyper content

          Il est fou comme un balai

Il est chié, il a de l'audace

          Il a un front de boeuf

Il super mal habillé

          Il est habillé comme la chienne à Jacques (lire l'histoire de Jacques et sa chienne)

Vas-y, dépêches-toi

          Envoye, déguidines, embrèlle

Cette bagnole est une vraie merde

          Ce char est un vrai citron

 

Du français au cajun (Louisiane)

Donne-moi une moitié de melon

          Donne-moi une gamelle (ce n'est un récipient) 

Donne-moi un bonbon

          Donne-moi un doux

Veux-tu une paille pour boire

          Veux-tu une canne pour boire (de la tige de canne à sucre)

Ce soir, on va à une soirée dansante

          Cett' nuite, on va à des fais dodos

Mon fils use toujours vite ses chaussures de travail

          Mon fils est un usurier qui magane ben vite ses souliers d'ouvrage

 

 

Ce sont toutes de mes expressions avec l'aide du magnifique livre ''Les Facéties de la francophonie'' écrit par Nicole Ricalens-Pourchot

 

Voir aussi : Le lexique québécois

                     Petit lexique des mots et expressions du Québec

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mutur Zikin - dans muturzikin
commenter cet article

commentaires